Actions sociales et éducatives

Les actions éducatives et sociales en Inde entre 1993 et 2014

Outre les actions médicales, Partage dans le monde s’est attachée à intervenir auprès des femmes et des enfants en proposant des formations adaptées aux besoins locaux.

 

Les enfants médecins

  • Entre 1996 et 2011, sur proposition des médecins français, le Dr Nallam, très motivé, démarre le premier groupe des «Enfants Médecins » avec des écoliers de Nadukuppam.
  • Agés de 13 à 15 ans, les enfants se retrouvent une fois par semaine dans la clinique Nallam autour d’un programme d’éducation sanitaire, de premiers secours d’urgence ou encore d’informations sur l’alcoolisme et l’importance des vaccinations (proposées par le Ministère de la Santé indien).
  • Cette formation met les enfants en position d’acteurs de santé, ce qui leur donne une place privilégiée au sein de leur propre village. Leur parole est écoutée et ils exercent une influence certes modeste, mais significative, dans leurs familles.

Ecole de couture

  • Dans le cadre du programme cofinancé par l’Union Européenne, à la demande expresse des femmes du village, Partage dans le monde ouvre une école de couture à Seliamedu (25 Km de Pondicherry).
  • Par groupe d’environ 10 femmes, avec des cycles de formation de 6 mois, 150 jeunes femmes sont ainsi formées. Outre une supervision technique, ce travail s’inscrit aussi dans la commercialisation des productions. De fait, celles-ci trouvent rapidement une clientèle dans les villages alentours.
  • A l’issue de la formation, certaines élèves ont trouvé un emploi salarié, mais la majorité exerce comme couturières indépendantes grâce aux machines à coudre allouées par le gouvernement.